I. La commission des usagers

En application de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé et du décret du 1er juin 2016 relatif à la Commission Des Usagers des établissements de santé, les cliniques Ambroise Paré, Pierre Cherest et Hartmann ont instauré la Commission Des Usagers (CDU), commune aux trois établissements.

La CDU a pour mission de veiller au respect des droits des usagers, de faciliter leurs démarches et de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des malades en associant les représentants des usagers. La Commission a également pour rôle d’étudier les plaintes et réclamations des patients, d’y apporter une réponse et de proposer des actions d’amélioration. Elle se réunit au moins une fois par trimestre.

Voici la composition de la Commission des Usagers 

  • Réclamations :

Le personnel et la direction de l’établissement sont à l’écoute de vos observations ou réclamations sur votre prise en charge et le déroulement de votre séjour.

Si vous relevez un dysfonctionnement durant votre hospitalisation, vous pouvez vous rapprocher en première instance du cadre du service de soins afin que celui-ci puisse prendre toutes les mesures correctives nécessaires afin de remédier à la situation au plus vite.

Vous pouvez écrire à la direction de l’établissement : l’ensemble des courriers reçus sont systématiquement instruits en lien avec les équipes médicales et soignantes et font l’objet d’une réponse.

Cliniques Ambroise Paré – Pierre Cherest Clinique Hartmann
Madame Dominique BOULANGE
25-27 boulevard Victor Hugo
92200 Neuilly-sur-Seine
Monsieur Eric JOURNEAUX
26 boulevard Victor Hugo
92200 Neuilly-sur-Seine

Enfin, plusieurs représentants des usagers sont à votre écoute pour toute question ou remarque sur votre prise en charge médicale, soignante ou administrative.

levy_jean-paul Jean-Paul LEVY
Association ADMD
Tél : 01 48 00 04 16
 caude

Corinne CLAUDE
Association Francophone pour Vaincre les douleurs
Tél : 06 84 20 77 41

sebire_catherine Catherine SEBIRE
Association Francophone pour Vaincre les douleurs
Tél : 06 15 57 83 83
  Françoise LOWA
Association pour le don d’organes et de tissus humains
Tél : 06 14 98 81 83

En cas de plainte ou réclamation concernant l’organisation des soins, la prise en charge médicale ou tout autre aspect de votre prise en charge, vous pouvez saisir le médiateur de la clinique, en écrivant à la direction.

  • La médiation est un dispositif prévu par la loi permettant aux parties d’échanger sur les motifs d’insatisfaction survenus lors du séjour du patient. Elle facilite l’expression des éléments d’un conflit par chaque personne impliquée, une reconnaissance réciproque et, si possible, la recherche par elles de solutions qui leur conviennent.

II. Comité d’éthique

Dans le cadre de sa démarche d’amélioration continue de la qualité de la prise en charge et de la promotion de la bientraitance, les cliniques Ambroise Paré, Pierre Cherest, Hartmann réunissent régulièrement leur Comité d’éthique. Espace d’échange et de réflexion, il est composé de médecins, de personnels soignants et de personnels extérieurs qualifiés. Ce comité vise à identifier les problématiques éthiques rencontrées par les professionnels de santé dans l’exercice de leur activité. Il diffuse les recommandations issues de ses réflexions à l’ensemble du personnel de l’établissement.

III. Demande de dossier médical

Toute demande de documents médicaux doit faire l’objet d’un courrier, à envoyer à la direction de l’établissement, accompagné de la copie de votre pièce d’identité :

Cliniques Ambroise Paré – Pierre Cherest Clinique Hartmann
Madame Dominique BOULANGE
 27 boulevard Victor Hugo
92200 Neuilly-sur-Seine
Monsieur Eric JOURNEAUX
26 boulevard Victor Hugo
92200 Neuilly-sur-Seine

Document d’informations et formulaire de demande de dossier médical

NB : Les dossiers médicaux sont conservés pendant une durée légale de 20 ans à compter de la date du dernier séjour ou de la dernière consultation externe du patient.

IV. La personne de confiance

Lors de votre admission, vous avez la possibilité de désigner votre personne de confiance par un formulaire qui vous sera remis par l’équipe soignante. Cette désignation est valable pendant toute la durée de votre séjour et est révocable à tout moment.

Qu’est-ce que la personne de confiance ?

La personne de confiance peut être un membre de votre famille, votre conjoint(e), un ami proche ou encore votre médecin traitant. Son rôle est de :

  • vous accompagner dans vos démarches et vous assister lors de vos rendez-vous médicaux
  • être consultée par les médecins pour rendre compte de vos volontés si vous n’êtes pas en mesure d’être vous-même consulté.

Son rôle est primordial dans le cas où votre état de santé ne vous permet plus de donner votre avis ou de faire part de vos décisions. Dans cette situation, l’équipe médicale est tenue par la loi de consulter en priorité la personne de confiance avant toute prise de décision.

La personne de confiance ne doit pas être confondue avec la personne à prévenir qui est alertée par téléphone en cas d’aggravation de votre état de santé.

V. Les directives anticipées

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger ses directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie, pour le cas où elle ne serait plus en mesure d’exprimer sa volonté.

Les professionnels de santé sont tenus par la loi de respecter vos directives anticipées. Celles-ci sont valables sans limite de temps et sont révocables ou modifiables à tout moment.

Les directives anticipées permettent de révéler votre volonté concernant notamment :

  • La limitation ou l’arrêt des traitements en cours
  • Le transfert en réanimation si l’état de santé le requiert
  • La mise sous respiration artificielle
  • Une intervention chirurgicale
  • Le soulagement des souffrances même si cela a pour effet de mener au décès.
    Afin que vos directives puissent être prises en compte, il est indispensable que leur existence soit connue de vos proches, de votre personne de confiance ou de votre médecin traitant.

Formulaire des directives anticipées