L’endométriose est une pathologie complexe et évolutive, qui affecte 10 à 15% des femmes en âge de procréer, ce qui représente près de 40.000 femmes sur le département des Hauts de Seine.

L’endométriose se caractérise par l’implantation de tissus provenant de la muqueuse utérine (endomètre) en dehors de l’utérus. Ce tissu endométriosique va saigner pendant les règles dans la cavité abdominale et entrainer une réaction inflammatoire : douleurs, adhérences, kystes, cicatrisation nodulaire, perte de mobilité tissulaire.

Le symptôme principal est la douleur intense au moment des règles, à laquelle s’associe les douleurs pendant les rapports sexuels, les douleurs pelviennes chroniques, les douleurs en allant uriner ou à la défécation. Un état de fatigue chronique est souvent rapporté par les femmes souffrant d’endométriose.

Les troubles de la fertilité affectent 30 à 40% des femmes souffrant d’endométriose.

Les douleurs intenses au moment des règles entraînant l’absentéisme scolaire ou professionnel doivent conduire les femmes à consulter un spécialiste.

Lors de la consultation avec le médecin, l'examen clinique cherche à déterminer la localisation et l'importance des lésions d'endométriose. Ces lésions peuvent se situer à différents endroits et notamment au niveau du fond vaginal.

L'appréciation de l'induration des tissus par un toucher vaginal voir la visualisation des lésions vaginale avec l'aide d'un speculum est nécessaire. Ces examens se font systématiquement avec le consentement des patientes.

L’imagerie par échographie et/ou par IRM pelvienne est indispensable pour localiser les foyers d'endométriose. D’autres examens d’imagerie plus spécifiques de certaines localisations peuvent également être nécessaires (uro-scanner, écho-endoscopie rectale).

Le choix du traitement est conditionné par la sévérité des douleurs et les troubles de la fertilité. La prise en charge de l’endométriose s’adapte à la situation clinique et au choix des femmes, il s’agit, le plus souvent, d'un traitement multimodal pouvant comprendre un traitement hormonal, une chirurgie mini-invasive, une assistance médicale à la procréation (AMP), des traitements par une équipe de la douleur.

Une Réunion de Concertation Pluri disciplinaire (RCP) mensuelle est organisée dans notre établissement avec nos partenaires de la filière endométriose pour discuter des cas les plus complexes et proposer une prise en charge appropriée.

Les praticiens membres du Centre de l'Endométriose, exerçant dans notre établissement :

Chirurgiens gynécologique :

Dr. Georges BADER
Dr.  Laurence HAMOU PLOTKINE
Dr. Julien NIRO
Dr. Nizar AFLAK

Assistancmédical à la procréation (AMP) :

Dr. Chadi YAZBECK
Dr. Claire GAUCHER-CAZALIS
Dr. Anne-Sophie CHEVALIER

Imagerie médicale :

Dr. Arnaud NATAF
Dr. Luc ROTENBERG

Chirurgie digestive et viscérale :

Dr. Arnaud SAGET

Chirurgie urologique :

Dr. Delphine AMSELLEM-OUAZANA

Endocrinologie :

Pr. Philippe BOUCHARD

Une équipe de soins de support coordonnée par le Dr. Cécilia SCHMITT (médecin acupuncteur).

Le Centre de l’endométriose 92 partage la gouvernance de la Filière Endométriose 92 nord, centre et 95 sud.

Les principales missions de la filière sont :

d’organiser les parcours de soins,
de former les praticiens de ville (gynécologues médicaux, sage-femmes, médecins généralistes),
dinformer les patientes.

Des formations médicales sous forme de webinars sont organisées régulièrement pour une montée en compétences des praticiens de ville.

Nos praticiens participent régulièrement à des tables rondes organisées par les associations de patientes.

Pour en savoir plus sur l’endométriose, cliquer ici